CGSP-AMiO

CGSP - AMiO  -  Place Fontainas, 9/11  - 1000 Bruxelles  phone  02/508.59.61 - 58.65  fax 02/508.59.34

Nos archives

Communiqué de presse - Triste Sire !

 

Non je ne parle pas d’un roi qui a cessé ses fonctions et qui peinerait à vivre avec plus de 900.000 euro par an, mais bien d’un certain Secrétaire d’État qui n’a de cesse de traîner dans la boue celles et ceux qui jour après jour, sont au service de la population, c’est-à-dire les fonctionnaires !

 

 

Une fois de plus la presse se fait l’écho des mensonges portés par ce triste sire qu’est le sieur Bogaert.

Ainsi dans le « Moustique » du 13/11/2013 pouvons-nous à nouveau lire les contre-vérités assénées depuis sa prise de fonction par le pire responsable de la Fonction publique qu’a connu notre pays.

Les fonctionnaires deviendraient prochainement déboulonnables car selon Hendrik Bogaert il y a forcément des fonctionnaires qui ne sont pas à la hauteur. Que dire dès lors d’un secrétaire d’État qui ne connaît pas ses dossiers, qui répond à côté des questions qu’on lui pose ? Vous étiez comme à l’accoutumée lamentable. Pour celles et ceux qui ne l’auraient pas vu je les invite à visionner l’interpellation de M. Bogaert au Sénat (http://www.senate.be/video/plen/viewClips3.pl?lang=fr&id=345&cid=20718).

Heureusement pour vous, votre électorat est comme vous M. Bogaert, avide de profits rapides et pour cela il faut absolument casser les règles qui vous empêchent de vous enrichir au plus vite et donc moins il y aura de fonctionnaires pour réguler les dérives de la mondialisation voulue par certains politiciens à la solde du capitalisme sauvage !

N’est-ce pas vous qui avez délocalisé votre entreprise en Chine pour accroître vos profits ? Et vous osez vous déclarer le défenseur de la Belgique pour laquelle vous voulez une Fonction publique dynamique ! De qui vous moquez-vous, vous êtes occupé à dynamiter les services publics et celles et ceux qui les font tourner, pendant que vous pauvres élus êtes incapables de former un gouvernement durant plus de 500 jours !

Faites attention M. Bogaert, les fonctionnaires n’étaient peut-être que 10.000 dans les rues de Bruxelles en février, mais à force de leur cracher au visage le volcan pourrait bien un jour se réveiller et vous réserver de bien vilaines surprises.

Oui les fonctionnaires sont motivés et ce sont les tristes sires comme vous qui êtes les premiers à les démotiver à force de les mettre au pilori et de changer constamment les règles ! Votre carrière accélérée est un leurre et vous le savez !

Vous voulez casser la nomination statutaire car elle vous empêche de faire tout et n’importe quoi l’Administration étant la première garante avec le parlement de la démocratie. Mais au risque de me répéter on peut s’inquiéter en ce qui vous concerne des buts poursuivis, sachez qu’aucun fonctionnaire du plus humble au plus gradé n’a de leçons à recevoir de quelqu’un pour qui l’emploi ne constitue sûrement pas la priorité.

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs les fonctionnaires soyez fiers de votre métier et quand donc vous rebellerez-vous contre celui qui ne cesse de vous insulter, si le législateur a voulu vous nommer à titre définitif c’est justement pour vous mettre à l’abri des élucubrations de certains olibrius !

Qui sème le vent récolte la tempête !

Un délégué syndical permanent en colère !

 

Vous êtes ici : Accueil Publications Nos archives Etat fédéral Communiqué de presse - Triste Sire !

REMARQUE ! En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, nous considérons que vous marquez votre accord. En savoir plus

J'ai compris

Respect de la vie privée 

POLITIQUE DE CONFIDENTIALITE À L'ÉGARD DE VOS DONNÉES A CARACTÈRE PERSONNEL

Cette page à pour objectif d'expliquer notre politique à l'égard des données à caractère personnel que vous seriez susceptible de nous laisser lors de votre visite sur notre site. Nous avons à cœur la protection de votre vie privée ainsi que la confidentialité des informations que vous nous faites parvenir. La CGSP-Défense ne divulguera jamais les informations de ses affilés à des tierces parties.

Conformément à la Loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée à l'égard des traitements de données à caractère personnel, modifiée par la loi du 11 décembre 1998 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement de données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, les données que vous nous adressez sont destinées à assurer le suivi de votre question ou de votre dossier au sein de notre organisation syndicale.

Recueil des informations

Lorsque vous utilisez notre site web pour vous renseigner, pour télécharger des documents, pour demander un conseil ou pour vous affilier, nous pouvons vous demander de fournir des informations spécifiques par le biais d'un formulaire. Ces données à caractère personnel sont nécessaires pour le traitement de votre dossier. En choisissant de nous soumettre ces informations, vous consentez à leur utilisation par notre Secrétariat dans le but de vous offrir le meilleur service.

Utilisons des informations

Les informations recueillies ne seront utilisées que pour un usage interne, et ne seront jamais communiquées à des tierces parties sans votre autorisation préalable.

Droit d'accès et de rectification

Moyennant une demande écrite adressée à la CGSP-Défense 9/11, Place Fontainas à 1000 Bruxelles, toute personne qui justifie de son identité peut obtenir gratuitement la communication écrite des données à caractère personnel la concernant ainsi que, le cas échéant, la rectification de celles qui seraient inexactes, incomplètes ou non pertinentes.